Envie de participer ?

"Je suis quelqu'un qui ne baisse jamais les bras", FANNIE DA CUNHA

INTERVIEW DE FANNIE DA CUNHA

Bonjour Fannie, tu es arrivée a Nîmes cette année, quels sont les arguments qui t’ont séduit pour signer au club ?

Bonjour, oui effectivement je suis arrivée à Nîmes cette année. Je suis venue car je savais que c'était un club qui montait en D2 et pour moi c'était une très belle opportunité pour avoir le plus de temps de jeu, pour reprendre confiance en moi car ma dernière année était compliquée à Yzeure et je pouvais venir à Nîmes en continuant à la fois le foot et mes études. Les premiers contacts que j'ai eu avec le club m'ont donné envie de signer. Le fait que ça soit un club familial aussi. (I love you Gabrielle)

Peux tu revenir sur tes années passées à Yzeure ?

Je suis arrivée à Yzeure en 2016 où j'ai commencé par jouer en U19 national pendant 2 ans puis j'ai intégré le groupe D2 cela fait maintenant 3 ans que je joue en D2.

Depuis le début de la saison tu enchaînes les matchs et tu as même marqué ton premier but. Qu'as tu ressenti lors ce que tu as marqué ton but ?

Oui effectivement mon seul et unique but malheureusement depuis le début de saison. Je me suis dit que je débloquais enfin mon compteur par un magnifique but, on peut le dire (rire) mais bon au final une défaite.

Comment as-tu vécu ce début de saison coupé par ce confinement ?

Ce début de saison est un peu compliqué car nous sommes sur une grosse série de défaites qui sont forcément frustrantes car nous faisons de bonnes prestations mais les résultats ne sont pas là malheureusement..J'espère que le confinement va nous faire revenir plus fortes et que nous déclencherons notre première victoire.

Dans quel état d’esprit es-tu pour la suite du championnat ?

Je suis quelqu'un qui ne baisse jamais les bras et si moi en tant que joueuse je n'y crois pas et je me donne pas à fond, personne ne pourra le faire à ma place. Je sais que nous sommes une équipe avec plein de qualités individuelles et nous formons une vraie team et je sais que nous allons le faire ensemble.

Un mot pour la fin ?

J’aimerais remercier tous les dirigeants qui nous suivent et que l’on ne peut pas remercier tous les jours. Mais aussi le public qui vient nous encourager tous les week-ends et surtout remercier Nîmes. Vivement que l’on se retrouve et que le championnat redémarre pour que l’on puisse aller décrocher notre première victoire !

Merci Fannie pour cet interview et bonne saison à toi !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.