TROIS QUESTIONS A...PIERRE YVES THOMAS(entraineur du Puy Foot 43)

News
TROIS QUESTIONS A...PIERRE YVES THOMAS(entraineur du Puy Foot 43)
+

Publié il y a 5 jours par

Silhouette corpulente et visage souvent mangé par une barbe de plusieurs jours, Pierre Yves Thomas fait partie des entraineurs avenants. Disponible et franc, il va droit au but et analyse avec objectivité et clairvoyance une situation qui semble assez désespérée.Le sauvetage de son équipe féminine,et plus encore son club de cœur. Celui de toujours, Le Puy Foot 43. En effet, Pierre Yves Thomas ,50 ans, titulaire du DEF a connu un parcours de joueur pro au Puy en D2 où il lui est arrivé de croiser dans les années 84/88 le chemin de Philippe Debaty, alors gardien de buts des crocos. Il faillit même signer à Nîmes

TROIS QUESTIONS A...PIERRE YVES THOMAS(entraineur du Puy Foot 43)

Après sa carrière de joueur, il s’est tourné comme beaucoup vers la fonction d’entraineur. Des garçons, bien sûr avec un retour au club de Haute Loire en 2002 avec toutes les catégories d’âges à coacher. Des U17 et U18 nationaux à la DH, CFA2, CFA et même National pour l'année de son retour. Il y aura une entorse à la règle et la découverte du foot féminin. Auprès du RC St Etienne, ancêtre de l’ASSE , au cours des saisons 2007/2009. Un classement flatteur, dont il est fier à juste titre, une quatrième place en D1 en 2008 derrière l’immuable trio Lyon, Juvisy et Montpellier.

Fonctionnaire à la mairie de Rosières, une commune proche du Puy, de 1500 habitants, ce passionné parcourt chaque semaine, les kilomètres qui séparent son lieu de travail pour se rendre à Monistirol sur Loire, lieu des entrainements une fois sur deux  des joueuses ponotes. Lieu choisi et équidistant du Puy et de St Etienne pour permettre aux étudiantes en fac à St Etienne de venir s’entrainer.

 

 

Trois questions à Pierre Yves THOMAS

 

Compte tenu de votre situation, vous venez à Nîmes avec quel objectif ?

PYT-(Sans hésitation).Faire bonne figure. J’avoue que ce n’est pas simple de venir à Nîmes avec un effectif qui est très réduit sachant que sur un match tout peut se passer mais nous ne venons pas dans les meilleurs conditions pour faire un résultat chez vous. Nous avons des blessées de longue durée ; celles qui reviennent de blessure et trois joueuses qui bossent ce weekend end .Difficile de savoir où nous en sommes réellement.

Quels souvenirs gardez-vous du match aller au Puy ?

(Blanc) !...

(Relance) !..Vous aviez perdu de justesse 1-0 ?

PYT-En général, nos résultats ont été assez serrés sauf à Yzeure où nous sommes passés complétement au travers (ndlr : 7-0) et aussi Val d’Orge, mais les autres matches, nous avons eu nos chances que nous n’avons pas su saisir, et à l’arrivée cela fait le classement que l’on connait. Cette saison est vraiment particulière car nous avons enchainé une saison éprouvante avec une saison angoissante.

L’an dernier, nous avions gagné peu de matches, et cette saison, c’est pareil. Le doute s’installe. Et au niveau de la confiance, ce n’est pas l’idéal !!!..La refonte du championnat, nous a sorti du confort de la saison 2015-2016 où nous avions terminé troisième lorsque FFNMG est monté en D1.

Si vous descendez, que va-t-il se passer au sein du club ?

PYT-Je crains que le club au niveau des féminines j’entends, soit en grosses difficultés. Et je m’explique. Nous avions pas mal de joueuses qui venaient de l’extérieur et qui risquent de nous quitter. Déjà cette saison, beaucoup étaient parties vers d'autres cieux. Il va y avoir une nouvelle génération, même si certaines de 17/19 ans ont déjà un beau vécu de deux saisons en D2.Ce qui est dommageable, c’est qu'en restant deux années supplémentaires en D2, des jeunes filles formées au club auraient pu intégrer l’équipe première car il y a une belle génération qui arrive sans pour autant faire la jonction.

A noter dans les rangs de notre équipe,le retour de Léa(Gauthier),un retour attendu après deux mois d'absence.Ce qui devrait permettre de stabiliser la défense centrale,et de permettre à Léa(Rubio) et Lisa(Pauleau) titulaires du poste en l'absence de leur jeune coéquipière de retrouver une place plus en rapport avec leurs compétences.

Crédit photo site du Puy Foot 43 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter